Voyager dans le temps



 
   Supposons, ce qui est absolument impossible lorsque nous sommes prisonniers de notre corps physique mais tout à fait facile et courant lorsque l'on quitte ce corps, supposons donc que nous puissions voyager plus vite que la pensée. Nous avons besoin de nous déplacer plus vite parce que la pensée possède une vitesse définie, comme tout médecin vous le dira. On sait avec précision à quelle rapidité une personne réagit à une situation donnée, à quelle vitesse elle donnera le coup de frein ou de volant nécessaire pour éviter un accident de voiture. On connaît le temps que met une impulsion de la pensée pour atteindre les doigts de pieds. Mais pour les besoins de notre exemple, nous voulons nous déplacer instantanément. Imaginons que nous puissions nous transporter instantanément dans une planète qui reçoit la lumière que la Terre a émise il y a 3 000 ans. Nous verrons alors nous-même cette lumière vieille de 3 000 ans. Supposons maintenant que nous ayons un téllescope si puissant que nous puissions voir la surface de la Terre, ou interpréter les rayons de lumière que nous recevons. Alors, nous verrions nettement ce qui se passait il y a 3 000 ans. Nous verrions la vie telle qu'elle était dans l'Égypte ancienne, nous verrions les hommes préhistoriques de l'Occident vêtus de peaux de bêtes, et, en Chine, une civilisation extrêmement évoluée, bien différente de celle d'aujourd'hui !

   Si nous allons moins loin, nous verrons d'autres scènes. Transportons-nous dans une planète dont la lumière met mille ans pour atteindre la Terre. Alors nous verrons exactement ce qui se passait il y a mille ans, une haute civilisation en Inde, les invasions des Normands, le début des Croisades. La géographie nous paraîtrait différente, parce que dans certains endroits les côtes sont rongées par la mer, dans d'autres, les sables gagnent sur l'océan. Au cours d'une vie humaine on ne remarque guère ces altérations, mais en mille ans, quels changements
 !

   Nous vivons dans un monde aux limites précises, nous ne pouvons percevoir des impressions que sur une bande de fréquences fort étroite. Si nous pouvions utiliser pleinement nos facultés latentes, comme nous pouvons le faire dans l'astral, nous verrions les choses sous un tout autre jour, nous percevrions que toute matière est réellement indestructible, que toute expérience vécue depuis les commencements des temps continue d'émettre des radiations sous forme d'ondes. Grâce à des facultés spéciales, nous pourrions capter ces ondes comme nous interceptons celles de la lumière. Vous comprendrez mieux si nous prenons pour exemple un simple projecteur de diapositives
 ; vous branchez votre projecteur dans une pièce obscure et vous glissez la diapositive. Si vous avez braqué votre appareil sur un écran ou un mur blanc, à une certaine distance, alors vous verrez l'image. Mais si votre projecteur est braqué sur la nuit, par la fenêtre ouverte, vous ne voyez qu'un faible faisceau de lumière, et pas la moindre image. Il s'ensuit que, avant de pouvoir être perçue, la lumière doit être interceptée, doit se refléter sur quelque chose. Si vous voyez un phare par une nuit claire et sans nuage, vous distinguez une luminosité mais c'est uniquement lorsque la lumière se braque sur des nuages ou sur un avion que vous la voyez pour ce qu'elle est.

   Depuis des temps immémoriaux, l'homme rêve de voyager dans le temps. C''est évidemment une idée fantastique tant que l'on est prisonnier de la chair, et sur Terre, parce que nos facultés physiques sont malheureusement limitées, parce que nos corps sont des instruments bien imparfaits et comme nous sommes ici pour nous instruire nous souffrons de scepticisme, d'indécision, nous exigeons des «
 preuves » avant d'être convaincus. Lorsque nous quittons la Terre pour nous transporter dans l'astral, et même au-delà de l'astral, le voyage dans le temps est aussi simple que l'est, sur la Terre, une promenade ou une soirée au cinéma.


Lobsang Rampa


   

        
Page 1     Le Voyage Astral    André A. Bernier  

Page 2     
Et vous, ça vous dirait de vous projeter dans l'astral ?   André A. Bernier 

Page 3     Les corps subtils    Éveil et Spiritualité

Page 4     Notre éternel chemin ascendant    André A. Bernier

Page 5     L'être humain est une goutte d'eau dans l'océan divin    Risir


Page 6     Hypothèse sur l'âme des êtres et des choses    André A. Bernier
    
Page 7     Pépites stellaires    Dominique Allaire

Page 8     Message à Julie qui vient de quitter ce monde    André A. Bernier


Page 9     Plusieurs âmes et plusieurs corps   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 10   L'homme et ses corps    Annie Besant


Page 11   Un voyage astral dans ma transmission de Ford    André A. Bernier

Page 12   Quand un homme meurs    Omraam Mikhaël Aïvanhov


 
 
 


 
Et surtout, n'oubliez pas...


La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie

 

 
 30 

 



Créer un site
Créer un site