Ton corps est ta création



 

   « Ton corps est ta création. Il suit les lois de ton esprit. De toi dépend sa forme. Tu as peut-être du mal à le croire mais il ne t'appartient pas. Il n'existe que pour te permettre d'évoluer jusqu'à Moi. Quand je dis qu'il ne t'appartient pas c'est que ton mental n'a aucune prise consciente sur lui. Il obéit cependant aux mêmes règles que toutes tes créations : il est relié à ta volonté et à tes croyances. Tout problème dans ton corps révèle une carence dans tes pensées. Une pensée manquant d'amour et de lumière touchera ton corps d'une manière ou d'une autre. Plus ta pensée est soutenue par des croyances fortes, plus elle aura d'impact sur lui. L'intérêt pour toi dans ce que je te dis est de bien comprendre qu'ici tout est esprit.

 

   Tu n'as pas à t'en vouloir d'être malade car tu le seras encore. L'important pour l'instant est que tu réalises que ton corps est le reflet partiel de tes croyances : celles que tu entretien sur le monde comme sur toi-même. Comme tu considères ton frère tu te considères. Ainsi va le monde.

 

   Tes pensées vont façonner ton corps qui va s'y adapter de la meilleure manière qui soit pour t'aider à y apporter des corrections.
 

   Une correction c'est pas un châtiment ou la réparation d'une faute comme tu l'entends habituellement. Il ne s'agit pas là de détruire ou de supprimer une pensée. Rien de ce que je te dis ne contient d'attaque. Il s'agit de construire, de remplacer une pensée par une autre, d'en ré-orienter certaines.
 

   Je te l'ai dit, une croyance reste une croyance et il en est de même pour les pensées. Certaines ouvriront ton esprit à la connaissance et d'autres l'y fermeront.

 

   Les émotions font partie de ton corps. Prends-le comme il se doit, comme le langage de ton corps malmené par les croyances que tu entretien sur lui et ton monde. L'émotion va naître en fonction de la façon dont tu perçois le monde. Elle aussi te guide. Tout est là pour te guider mon frère.

 

   Chaque chose, chaque être contient la voix de Dieu, partout. Tu n'es pas perdu, tu n'as jamais quitté Son chemin. Tu en es incapable. Tu t'es seulement arrêté en route et tu as fermé le yeux. Tu rêves. Tu as plongé au milieu de tes fantasmes, de tes illusions, de tes cauchemars. Tu vogues dans tes créations. Elles manquent seulement de Son amour pour être parfaites, pour te convenir et te rendre véritablement heureux.

 

   Rends-toi compte que ce que tu crées avec amour est créé avec le Sien et te rends heureux.

 

   Par conséquent crées. Mets-y tout ton amour, dans tout ce que tu fais, le reste, sans amour, périras et s'éteindras car cela n'a jamais existé et ne pourras jamais te rendre heureux. Crées dans l'amour et crées avec Lui.
 

   Crées-toi la vie que tu aimes avoir, sois celui que tu aimes être, car c'est là ton être véritable.

 

   Si tu laisses ton cœur fermé par tes peurs, alors tu aimeras avec ta tête. Mais ton mental et ton Ego ne peuvent pas aimer véritablement. Il ne les a pas créés. Son amour ne coule pas en eux. Ils ne peuvent donc pas Le partager.
 

   Ton Ego désire et se satisfait de ce qu'il obtient. Désirer, satisfaire, obtenir. Ton cœur Est, vit et embrasse. Être, vivre, embrasser. Ton être ne désire pas, il Est et il A. Ton être n'est pas satisfait, il est comblé, lié à Lui, en Lui. Ton Être n'obtient pas, il donne et partage.

 

   Tu peux décider d'être dès maintenant. Prends conscience de qui tu es, de ce que tu aimes. Tu es déjà, Il t'a tout donné. Tu peux créer dans l'amour dès maintenant. Comprends que tu te réaliseras dans ce que tu aimes. Aucun excès ou privation d'aucun désir de l'Ego ne te ramènera chez Toi, en Toi.

 

   Seul l'amour que tu éprouves pour toi et ce que tu choisis de créer pourront te ramener à ta juste place.



 

Le Passage
 

 

   Ton passage est un moment privilégié où tu ne verras pas ce qu'il se passe tant que tu ne choisiras pas de le voir. Entrer dans le Royaume des Cieux est un choix renouvelé au quotidien, à chaque instant.
 

   Cela te paraît difficile à mettre en œuvre car tu vois cela avec tes yeux d'humain, encore bridés par tes perceptions et l'interprétation que le mental en fait.
 

   Ton âme une fois libérée fera ce choix en permanence, sans que tu ne le saches. Elle SERA ce choix, tu le vivras donc pleinement. Si tu es Amour il devient évident que tu l'ES dans tout ce que tu entreprends, dans chaque choix que tu fais, à chaque instant.

 

   Ce que j'appelle le Passage, le Pardon te le permet en allégeant ton cœur et ton esprit.

 

   Prends bien conscience que t n'es pas les étages inférieurs de ton être. Du plus bas au plus haut il y a l'Ego, inclus dans le mental ; l'esprit incluant ton pur-esprit et enfin ton âme, pur-esprit relié à Dieu, donc au-dessus du pur-esprit lui-même.

 

   Le Passage concerne ton expansion, l'ascension de ton pur-esprit jusqu'à la Révélation de ce que tu es, dans ta relation avec le Père : ton âme libérée, assumée.
 

   Conserver les étages inférieurs de ton être ne veut pas dire se concentrer dessus. Tu apprendras avec la pratique à reconnaître les différents degrés en toi et tu pourras choisir parmi eux. Jusqu'à ce que tu soies en mesure de faire Son choix, le dernier et le premier, le commencement et l'aboutissement de ton périple, l'Alpha et l'Oméga.

 

   Ne t'effrayes pas du terme Passage, tu ne laisse rien derrière toi, ni du terme Ascension car tu ne fais aucun effort, bien au contraire, tu retrouves ta Paix.
 

   Tu es sur le chemin, à toi de t'en rendre compte. Il est parfois agréable pour l'Ego de ne pas savoir où il est ni ce qu'il fait réellement. Car réellement, il n'est pas.

 

   Mais tôt ou tard tu Le choisiras, il ne peut en être autrement, ton libre arbitre peut être utilisé uniquement pour "reporter" ce choix ou plutôt, le temps n'existant pas, choisir autre chose, substituant du rêve et des illusions à Sa réalité.

 

   Ton Passage se fera dans la joie et l'allégresse. Souviens-toi que tu n'es pas seul, ne l'as jamais été et ne le seras jamais.
 

   Ton Passage n'est possible que parce que tu entraîneras les autres à ta suite. Tirer sur le coin d'un drap entraîne toutes les mailles du tissu dans son mouvement, si léger soit-il. Ta montée élèveras tes frères et les soutiendras dans la-leur. Le Passage n'a aucun autre but véritable que le Salut de l'humanité toute entière.

 

   Procéder autrement aurait été contre Sa volonté. Sélectionner, devancer, aller plus haut que les autres, monter sans eux… c'est la séparation. Or cette ascension se fait dans l'Amour et la Joie, des choses qui ne peuvent que se partager… Comment un être d'Amour pourrait-il partir vers son Salut sans se retourner et tendre la main à ses frères pour les inviter à le rejoindre ?

 

   C'est ce qu'il se passe dans le monde tel que l'Ego le conçoit. La séparation étant reproduite à tous les niveaux, y compris en toi. L'Ego va jusqu'à se séparer de lui-même, l'esprit quittant son propre corps, niant son âme.

 

   Tu crées et inventes la pauvreté et la souffrance qu'Il n'a pas créées.
 

   Tu reproduis un schéma.
 

   Tu t'es "séparé" de Lui une fois et tu persistes à y croire, reproduisant ce choix autant de fois qu'il te semble nécessaire pour t'en convaincre.

 

   Il fût un temps où tu as décidé non pas d'être Toi, mais d'être différend. Tu as alors séparé ta volonté de la Sienne. tu as choisis une autre Voix que la Sienne.
 

   Pour entendre autre chose que Sa Voix, il faut non pas la faire taire car c'est impossible, non pas arrêter de l'écouter car tu es relié à Lui, il t'as alors fallu t'amputer de la partie de toi qui te permet de L'entendre.
 

   Tu n'as pas pu amputer couper ou séparer, mais ta volonté fut si forte que tu as cru y parvenir.
 

   Etouffant Sa vois par ta croyance en la séparation, tu t'es cru seul, sans ton guide, ton Père. Tu t'es cru seul et unique, tu as alors créé ton Ego, à ton image, comme Il t'as créé à la Sienne. Le fil te reliant au Très-Haut étant mis au second plan de ton existence, tu as alors commencé à croire en ce que tu croyais être toi, ton "nouveau" toi.

 

   Cet Ego, dénué de Son amour, de Sa Lumière s'est révélé être un piteux substitut révélant rapidement ses limites et ses incohérences. Tu as donc continué et a persévéré dans ta croyance pour le maintenir.
 

   Plutôt que de retourner à la Source, là d'où tu viens, tu as écouté l'Ego, obstiné il a accentué ta croyance en la séparation, il a relégué Sa Voix au plus profond de ton être, là où ta conscience ou plutôt le peu qu'il en reste après son passage, ne l'atteindra jamais.
 

   C'est là sa limite mon frère, ta conscience est illimitée, quoiqu'en pense ton Ego. Il croit en ses certitudes limitées, c'est ce qui va te permettre d'aller au fond de Toi et d'y retrouver Sa Voix. Enfouie sous les déchets de ton Ego : ses croyances et ses peurs.

 

   Il ne peut faire taire Sa voix qui t'appelle depuis le début. Il n'y a rien à défaire, seulement un choix à faire. »

Anonyme



 
  
Page 1     Le Voyage Astral    André A. Bernier  

Page 2     
Et vous, ça vous dirait de vous projeter dans l'astral ?   André A. Bernier 

Page 3     Les corps subtils    Éveil et Spiritualité

Page 4     Notre éternel chemin ascendant    André A. Bernier

Page 5     L'être humain est une goutte d'eau dans l'océan divin    Risir


Page 6     Hypothèse sur l'âme des êtres et des choses    André A. Bernier
    
Page 7     Pépites stellaires    Dominique Allaire

Page 8     Message à Julie qui vient de quitter ce monde    André A. Bernier


Page 9     Plusieurs âmes et plusieurs corps   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 10   L'homme et ses corps    Annie Besant


Page 11   Un voyage astral dans ma transmission de Ford    André A. Bernier

Page 12   Quand un homme meurs    Omraam Mikhaël Aïvanhov


 
 
 


 
Et surtout, n'oubliez pas...


La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie

 

 
 47 
 



Créer un site
Créer un site